CAPSULE NO. 22


Le docteur Adélard Riverin « le bon docteur Riverin » comme tous l’appelaient était spécialisé en chirurgie mineure et travaillera de 1893 à 1932 à l’Hôtel-Dieu Saint-Vallier, au couvent des Sœurs du Bon-Pasteur, à la prison et au séminaire. Sur le plan professionnel, la petite histoire régionale lui attribuera la naissance d’au moins 7,200 saguenéens et jeannois. Il fut le père des pauvres et l’aide incomparable des Hospitalières. Il expirait le 16 novembre 1932 à l’âge de 62 ans.