CAPSULE NO. 20

   

La clientèle du 19e siècle regroupe des malades souvent victimes de maladies contagieuses qui séjournent à l’hôpital pour recevoir des soins en vue d’une guérison. A cette clientèle s’ajoutent les infirmes, les vieillards, les aliénés, les visiteurs, les orphelins, les prêtres retraités et lesmalades chroniques.