CAPSULE NO. 10

Le 1er juillet 1884, les portes s’ouvrent devant le premier marin, un matelot finlandais, suivi bientôt de quatre autres de différentes nationalités.

Le 20 juillet 1884, les Sœurs achètent un terrain attenant de monsieur Job Dufour. Mais la corporation n’étant qu’à sa première année d’essai, le contrat fut signé par la Corporation Épiscopale. Mgr. Dominique Racine remis plus tard une note officielle déclarant l’Hôtel-Dieu propriétaire du terrain, moyennant la somme de 1 000.00$.

A l’automne 1884, le rez-de-chaussée fut divisé et aménagé pour l’installation d’une fournaise pour la cuisine, le réfectoire des Religieuses, celui des écoliers et les appartements des Sœurs Tourières.