DOCTEURE NICOLE WELLS
1933 - 2003

Enfance et formation

Nicole Wells est née à Chicoutimi en 1933. Après ses études classiques chez les Sœurs du Bon-Pasteur, elle fait sa demande à l’Université Laval où elle est acceptée en 1952. Sur 122 étudiants qui terminent en médecine en 1958, on compte 8 femmes, dont la docteure Wells. Reçue médecin, elle poursuit ses études en chirurgie. Elle fait sa résidence à l’Hôtel-Dieu de Québec et est promue chirurgienne en 1962. Elle devient l’une des premières femmes au Québec à recevoir ce diplôme.

Origine

Chicoutimi
Années de service

1963-1997
Spécialités

Chirurgie
Particularité

Directrice des services professionnels

La docteure Nicole Wells et l'Hôtel-Dieu Saint-Vallier

La docteure Wells amorce sa carrière en 1963 à l’Hôtel-Dieu Saint-Vallier de Chicoutimi. Elle a su se tailler une place dans ce domaine généralement réservé aux hommes. Femme de caractère, elle se démarque et trace la voie pour celles qui viendront. Au début des années 1970, la docteure Wells occupe le poste de coordonnatrice de l’enseignement.

La docteure Nicole Wells et l'Institut Roland-Saucier

Elle a été l’un des piliers du développement des services en santé mentale dans la région et a joué un rôle de premier plan dans l’ouverture de l’Institut Roland-Saucier, où elle devient directrice des services professionnels pendant plus de 25 ans. L’année 1996 correspond à la fusion de l’Hôpital de Chicoutimi et de l’Institut Roland-Saucier, qui forment le Complexe hospitalier de la Sagamie. Un an plus tard, la docteure Wells prend sa retraite, après plus de trente ans au service de la population.

Conclusion

Pour avoir été la première femme chirurgienne de la région, pour sa contribution remarquable au développement des services de psychiatrie dans la région, pour la passion et l’énergie consacrées à répondre aux besoins de la clientèle, elle mérite sa place comme Membre émérite du Centre de santé et de services sociaux de Chicoutimi.

 

 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008